La Femme Vertueuse – Partie 5 par Stella Parrinello

Proverbes 31:25-26

V 25. (a) Elle est revêtue de force et de gloire.

Que faisons-nous tous les matins ? On s’habille pour avoir une bonne apparence…

  • La femme vertueuse a une BONNE APPARENCE : Elle est revêtue de force et de gloire. D’où lui vient cette force ?
  • Force dans la prière :

Phil. 4 : 6,7 : « ne vous inquiétez de rien, mais en toutes choses faites connaitre vos besoins à Dieu par des prières, supplications et actions de grâce. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en communion en Jésus Christ. »

La femme vertueuse fait connaître tous ses besoins à Dieu par la prière.
Elle reçoit la paix de Dieu pour affronter n’importe quelle situation
Son cœur et ses pensées sont toujours en communion avec Dieu, et non concentrés sur ses problèmes.

2 Cor. 1 : 3,4 : « Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, le père des miséricordes, et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui sont dans l’affliction. »

La femme vertueuse à travers la prière est consolée dans toutes ses afflictions. Elle peut à son tour consoler son mari, ses enfants, sa famille,…

Jacques 1 :5 : « Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement sans reproche. »

La femme vertueuse, par la prière, demande la sagesse, pour être une bonne épouse, une bonne maman, une bonne commerçante. Elle demande la sagesse pour bien instruire et enseigner ses enfants

Luc 22 :40 : « Priez afin que vous ne tombiez pas en tentation. »
La femme vertueuse, par la prière, ne tombe pas dans la tentation. Elle ne se laisse pas piéger par l’ennemi. Elle lui résiste et il fuit. Elle reste fidèle à Dieu !

Dieu désire que nous soyons des femmes de prière pour être fortes !

Certaines personnes pensent à prier quand elles ont un problème, mais si nous n’avons pas l’habitude de prier quand tout va bien, nous n’aurons pas la force de prier quand tout va mal !

  • Force dans la parole de Dieu :

1 Jean 2 :14 : « Je vous ai écrit, parce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous. »

Psaumes 119 :50 : « c’est ma consolation dans ma misère, car ta parole me rend la vie. »

Josué 1 :8 : « que ce livre de la loi ne s’éloigne pas de ta bouche, médite le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit, car c’est alors que tu auras du succès dans toutes tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. »

Le Seigneur nous exhorte à aimer, méditer, faire les délices de sa parole. Elle doit être la nourriture quotidienne pour fortifier notre âme (comme nous prenons soin de nourrir notre corps pour être en bonne santé).
Qu’est-ce qui fait la force de l’athlète et du soldat ? L’entrainement quotidien, pour être toujours près à la compétition et à la bataille.
Tous les jours nous menons un combat spirituel, la prière et la parole de Dieu doivent être notre entrainement pour être fort.

  • Elle est revêtue de force (prière et parole de Dieu) et de gloire.

Qu’est-ce qui précède la gloire ?
Proverbes 15 :33 : « L’humilité précède la gloire »
Proverbes 29 :23 : « L’orgueil d’une femme l’abaisse, mais celle qui est humble d’esprit est revêtue de gloire »

La femme vertueuse est revêtue de gloire car c’est une femme humble (qui reconnait sa faiblesse, qui s’abaisse volontairement)

Luc 14 :11 : « Quiconque s’élève sera abaissé et quiconque s’abaisse sera élevé. »

Elle est revêtue de gloire = Dignité

Elle est consciente de son statut : fille du roi des rois, Seigneur des Seigneurs.

Elle a plus de sang royal dans ses veines que n’importe quelle femme de la noblesse (elle a la vie divine de Jésus Christ, ce n’est plus elle qui vit c’est Christ qui vit en elle)

Cette force et cette gloire lui viennent de Dieu

Cela montre l’apparence que les personnes avaient d’elle, de son comportement, de son témoignage (même sans parole), à travers l’expression de ses yeux, son visage, elle transmet l’amour de Dieu

Quand elle se déplace, on peut voir Jésus qui vit en elle.

2 Cor. 2 :14,15 : « Grâces soient rendues à Dieu, qui répand par NOUS en tout lieu, L’ODEUR de sa connaissance ! Car nous sommes en effet, pour Dieu le PARFUM DE CHRIST, parmi les sauvés et parmi ceux qui périssent »

Chacune d’entre nous doit être revêtue de force (prière et parole de Dieu)

Chacune d’entre nous doit être revêtue de gloire (laisser l’odeur et le parfum de Christ en tout lieu, et démontrer la vie de Jésus Christ en nous).

V25. (b) : Elle se rit de l’avenir. ( ! ce n’est pas de la moquerie ou de l’inconscience)

Admettons-le l’avenir fait peur ! Pour nous, pour nos enfants. Il suffit de regarder autour de nous (problèmes politiques, sociaux, économiques, guerres, terrorisme, …) . Sans parler de la peur de la maladie, de la vieillesse, se la mort, de la solitude, …

Il est vrai qu’on ne peut pas faire semblant d’ignorer les problèmes. Ils existent !

On a peur du lendemain, on se préoccupe, on est anxieux, …

Le croyant n’est pas exempt des problèmes ! Il y a une grande différence entre le croyant et le non-croyant. C’est le secret de la femme vertueuse, elle craint l’Eternel.

La différence réside dans la façon de voir et d’affronter les problèmes qui se présentent. Le croyant a la possibilité de connaître l’amour de Dieu par rapport aux non-croyants.

Matthieu 6 : 32,33 : « Jésus dit très bien : Cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses (nourriture, habillement, maison, travail, …) vous seront données en plus. Car votre père céleste sait que vous avez besoin de ces choses. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain, car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine ».

Matthieu 6 :19 : « Ne vous amassez pas des trésors sur la terre où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent, mais amassez-vous des trésors dans le ciel… Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur ».

Le croyant, même s’il profite des biens terrestres, ne les considère pas les plus important, et n’y accorde pas toute son affection.

2 Cor. 4 :16,18 : « Ne perdons pas courage, même si notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Par rapport à l’Eternité, nos afflictions sont un épisode passagé sur cette terre, et cesseront quand nous seront dans sa présence. Car nous regardons non aux choses visibles, qui sont passagères, momentanées ! MAIS nous regardons aux choses invisibles, qui sont ETERNELLES ! »

La femme vertueuse se rit de l’avenir car elle voit et affronte les difficultés d’une manière différente, moins dramatique.

Elle est positive, confiante, tranquille en ce qui concerne l’avenir.

Elle n’a pas peur du lendemain, n’est pas préoccupée ni anxieuse

Elle a mit les bonnes priorités dans sa vie ( Matthieu 6 : 33,34)

Elle craint Dieu, et a la certitude de sa présence

Et nous ? Avons-nous mis les bonnes priorités dans notre vie ? De quelle manière voyons-nous et affrontons-nous les difficultés de la vie.

Reconnaissons qu’en tant que croyant, nous ne donnons pas toujours le bon exemple. Nous nous comportons comme-ci nous n’avions pas Dieu avec nous. Alors que Dieu veut se servir de nous pour que nous soyons la différence pour ceux qui ne connaissent pas Dieu.

V26. (a) Elle ouvre la bouche avec sagesse.

  • La femme vertueuse est sage en parole :

Elle ouvre la bouche avec prudence = Proverbes 18 :21 : « Les paroles peuvent être source de vie ou de mort ! Qui aime parler doit en accepter les conséquences ».

Elle ne dit pas n’importe quoi quand elle ouvre la bouche (critiques, médisances,…) = Proverbes 12 :18 : « Qui parle à la légère, blesse autant qu’une épée MAIS les paroles sages apportent la guérison ».

Elle prononce des paroles douces qui encouragent, qui font du bien à ceux qui les entendent (mari, enfant, domestique, voisin,…) = Ephésiens 4 :29 : « qu’aucune mauvaise parole ne sorte de votre bouche mais dites seulement des paroles utiles (sage), qui répondent à un besoin, et encouragent autrui, pour faire ainsi du bien à ceux qui vous entendent ».

La femme vertueuse sait contrôler sa langue. Et nous ?

V26. (b) Des instructions aimable sont sur sa langue !

  • La femme vertueuse est une mère qui instruit, enseigne ses enfants avec amour (enseignement moral, spirituel).

Mais à quoi sert-il d’instruire, d’enseigner, d’éduquer nos enfants si on ne donne pas l’exemple ?

La répréhension et la correction font partie de l’enseignement des enfants. MALHEUREUSEMENT certains parents évitent la correction et la réprimande ! Celles-ci doivent être faites de la bonne manière, avec amour et sagesse pour les aider et éviter à mal agir = Proverbes 3 :11 : « Mon fils, ne refuse pas la correction de l’Eternel et ne déteste pas ses châtiments : car l’Eternel châtie celui qu’il aime, comme un père l’enfant qu’il chéri ».

La femme vertueuse n’enseigne pas seulement, mais elle met en pratique. Exemple : Enseigner à ne pas juger, critiquer, si ensuite nos enfants nous voient le faire du matin au soir.

Nous sommes les premiers enseignants de nos enfants, 24h/24 nous leur enseignons à travers nos actions, notre façon de travailler, de raisonner, d’affronter une situation, de traverser des crises, mais surtout à travers notre façon de parler !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *