La Femme Vertueuse – Partie 3 par Stella Parrinello

Proverbes 31:16-20

V 16 (a) Elle pense à un champ, et elle l’acquiert (autre version : après avoir bien réfléchi…)

C’est une femme SAGE, PRUDENTE :

  • Elle réfléchit avant de faire quelque chose ;
  • Elle n’agit pas sur un coût de tête ;
  • Elle examine la valeur du terrain à vendre ;
  • Elle évalue par rapport à ses finances (attentive aux dettes !) ;
    Elle l’achète.

Proverbes 16 :20 « celui qui réfléchit sur les choses, trouve le bonheur, celui qui se confie en l’Eternel est heureux »
Proverbes 20 :25 « c’est un piège pour l’homme que de prendre un engagement sacré à la légère, et de ne réfléchir qu’après avoir fait un vœux »

C’est une femme qui OSE, qui est CAPABLE :

  • Elle a des rêves, des désirs, des projets (Jérémie 29 :11) ;
  • Elle ne les laisse pas de côtés (ce n’est pas pour moi, ça ne se réalisera jamais) ;
  • Elle y croit, elle fait en sorte que les choses se passent ;
  • Elle confie ses projets en Dieu.

V 16 (b) Du fruit de son travail (autre version : grâce à ce qu’elle a gagné), elle plante une vigne

Du fruit de son travail :

  • V 13 : « elle se procure laine, lin, travaille joyeusement » ;
  • V 24 : « elle fait des chemises et les vend, et elle livre des ceintures aux marchands » ;
  • Bénéfices de son travail : Suite à une BONNE GESTION de ses affaires, elle ne fait pas des dépenses inutiles ou superflues

Elle plante une vigne ;

  • Elle INVESTIT, elle progresse, elle évolue ;
  • Elle ne reste pas dans une condition stagnante, statique c’est-à-dire que si elle a acheté un champ, ce n’est pas pour un abandon mais pour planter une vigne et produire du vin pour un commerce rentable.

Eglise = Evangéliser = faisant de toutes les nations des disciples de Jésus-Christ.

V 17 Elle ceint de force ses reins, et elle affermit ses bras (autre version : elle se met au travail avec énergie, et ne laisse pas ses bras inactifs)

  • Elle affronte le travail avec énergie (vendange), le travail ne lui fait peur ;
  • Elle affronte le travail sans relâche, ses bras ne sont jamais inactifs, elle a toujours à faire ;
  • Elle reste FORTE et DETERMINEE, elle ne cherche pas à éviter les choses difficiles à faire, ou qui ne lui plaisent pas ! Au contraire ;
  • Elle fait tout ce que sa main trouve à faire, avec la force qu’elle a (Ec 9 :16) ;
  • Elle n’attend pas que quelqu’un le fasse à sa place.

Dans l’Eglise, il ne faut pas attendre une fonction ou une étiquette pour faire quelque chose !

V 18 (a) Elle sent que ce qu’elle gagne est bon (autre version : elle constate que ses affaires vont bien)

Elle a du DISCERNEMENT :

  • Elle sent que ce qu’elle gagne est bon. Sentir en hébreux c’est percevoir ;
  • Elle a une capacité à percevoir, à discerner, reconnaître que ce qu’elle gagne est bon ;
  • Elle est sûre d’elle, de ce qu’elle fait ;
  • Elle n’est pas indécise ou confuse, elle connaît parfaitement les directives qu’elle doit prendre ;
  • Elle est encouragée pour continuer à avancer.

Le don de discernement est donné à l’Eglise (1 Corinthiens 12 :10)
1 Corinthiens 14 :12 : « …de même vous, puisque vous aspirez aux dons spirituels, cherchez à en posséder abondamment pour l’édification de l’Eglise »

V 18 (b) Sa lampe ne s’éteint pas pendant la nuit

C’est une femme qui VEILLE :

  • Sa lampe ne s’éteint pas ;
  • Elle est alerte, ne s’endort pas (pas physiquement mais spirituellement) ;
  • Elle ne ralentit pas ! Elle ne rétrograde pas !

Le fait que sa lampe ne s’éteint pas signifie qu’elle y met de l’huile CONSTAMMENT

  • Cela nous parle de sa condition spirituelle éveillée ;
  • Malgré toutes ses occupations, elle ne néglige pas ;
  • Consécration personnelle avec Dieu dans la prière, la lecture de la Parole ;
  • Elle ne se laisse pas submerger par son travail ! (Trop fatiguée, pas envie, mal de tête…)

Parabole des 10 vierges (Matthieu 25 :1-13) :

Cinq folles, insensées, imprévoyantes qui avaient pris leurs lampes mais pas d’huile.
Cinq sages, raisonnables, emportèrent une réserve d’huile avec leur lampe.

Voyant que l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent. Au milieu de la nuit, on cria : « voici l’époux, allez à sa rencontre ! Toutes ces vierges se réveillèrent, préparèrent leurs lampes ;
Les vierges insensées avaient leurs lampes qui s’éteignirent, alors que les vierges sages avaient été prévoyantes en huile. Elles ont allumé leurs lampes pour aller à la rencontre de leur époux.

VEILLEZ DONC, CAR VOUS NE SAVEZ NI LE JOUR, NI L’HEURE QUE VOTRE SEIGNEUR VIENDRA !
C’est une femme qui VEILLE, qui prie, qui est prête pour le retour de Jésus Christ.
Epouse (Eglise) : veiller, prier pour ne pas tomber dans la tentation

  • Le diable rôde comme un lion
  • Vous ne savez le jour ni l’heure.

V 19 Elle met la main à la quenouille, et ses doigts tiennent le fuseau (tissent les vêtements)

Elle est PRODUCTIVE :

  • Elle met la main à quenouille, elle fait des chemises, des tricots, de la couture, des travaux de tissage avec la laine et le lin (v 13) ;
  • A cette époque, la femme devait tout particulièrement s’occuper de la décoration intérieure de la maison ;
  • Elle fait en sorte que tout soit beau.

Combien plus l’Eglise, l’EPOUSE, doit être productive, et travailler pour le Seigneur en attendant son retour ? Tristement aujourd’hui, Jésus dirait toujours « La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers » Matthieu 9 :37

V 20 Elle tend une main secourable aux malheureux. Elle est généreuse envers les pauvres (autre version : elle ouvre largement sa main aux pauvres)

Bien qu’elle soit fort occupée par sa famille, sa maison, son travail, …

  • Elle a de la COMPASSION ;
  • Elle a le souci de son prochain ;
  • Elle vient au secours des malheureux, des pauvres (elle distribue les vêtements qu’elle fait comme TABITHA dans Actes 9 :36-39).

Elle est GENEREUSE :

  • Envers les pauvres (ouvre généreusement sa main !);
  • Elle n’hésite pas à aider financièrement les pauvres avec les bénéfices qu’elle a gagné de son travail ;
  • Elle a un cœur tourné vers les autres et leurs besoins ;
  • Elle est animée de bons sentiments pour ceux qui sont dans le besoin tant sur le plan MATERIEL, PHYSIQUE et SPIRITUEL !

Psaumes 41 :2 « Heureux ceux qui s’intéressent aux pauvres »
Deutéronomes 15 :7 et 10 : « S’il y a chez toi, parmi tes frères et dans l’une de tes villes, un pauvre dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne, tu n’endurciras pas ton cœur et tu ne fermeras pas ta main devant ton frère pauvre » et « Donne-lui et que ton cœur ne rechigne pas à le faire, car, à cause de cela, l’Eternel, ton Dieu, te bénira dans tous tes travaux et dans toutes tes entreprises »

Parce qu’elle s’intéresse aux pauvres, et qu’elle est généreuse, elle est HEUREUSE, BENIE dans tout ce qu’elle entreprend.

NOUS VOULONS ETRE DES FEMMES QUI N’OUBLIENT PAS LA BIENFAISANCE ET QUI S’INTERESSENT AUX PAUVRES.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *