La Femme Vertueuse – Partie 1 par Stella Parrinello

Proverbes 31 : 10-31

Pendant longtemps, j’ai pensé que cette femme était un IDEAL, une femme qui n’existe pas, et qui ne peut pas exister ! Une FEMME PARFAITE ! Le V 10 dit : « qui peut trouver une femme vertueuse ? »

Ma première réponse était : personne, elle n’existe pas !

Le personnage de Lémuel décrit la femme vertueuse comme :

  • Une femme attachée à ses devoirs d’épouse, de mère de famille, maîtresse de maison ;
  • Tout au long du chapitre, le portrait de cette femme est plus PRATIQUE que THEORIQUE ;
  • Son action est centrée plus sur sa maison que vers l’extérieur

« Qui peut trouver une femme vertueuse ? »

Cette question de Lémuel n’est pas négative en soi  et ne veut pas dire qu’une telle femme n’existe pas mais qu’il faut l’admirer car elle est RARE ! Elle a plus de valeur que les perles.

Les perles qui ont une grande valeur sont très rares et donc sont admirées, recherchées. Il veut encourager à rechercher les qualités de la femme vertueuse décrites dans ce beau chapitre que nous allons parcourir ensemble !

Pour quelle raison Dieu a-t-Il voulu que ce chapitre existe dans la Bible ? En effet, il n’est pas adressé aux hommes mais bien aux femmes…

  • Jésus est notre exemple parfait en tout !
  • Dans la bible MARI et FEMME sont comparés à l’EPOUX (Christ) et l’Epouse (Eglise)
  • Le rôle de cette femme vertueuse est comparé au rôle de l’Eglise envers Christ ;
  • Dieu a prévu que chacune d’entre nous ait aussi la personnalité et les caractéristiques de femme de Dieu !

Proverbes 31 :10 « Qui peut trouver une femme vertueuse ? Elle a bien plus de valeur que les perles »
Proverbes 8 :11 « Car la sagesse vaut mieux que les perles, elle a plus de valeur que les objets de prix »

Ce que Lémuel voit dans la femme vertueuse qu’il va décrire, c’est l’incarnation la plus parfaite de la sagesse (définition de la sagesse : connaissance des choses naturelles ou acquises.

Quelle est cette connaissance ?
Proverbes 1 :7 « la crainte de l’Eternel est le commencement de la sagesse »
Si on n’a pas la crainte de l’Eternel, on ne peut pas avoir la sagesse et par conséquent on ne peut pas être une femme parfaite.

La femme parfaite une femme qui CRAINT L’ETERNEL !
La première caractéristique de la femme vertueuse est son ATTACHEMENT A DIEU, c’est ce qui fait sa force et sa spiritualité ;
Et sans cet attachement à Dieu, elle n’aurait pas la capacité d’accomplir toutes les tâches aussi parfaitement dans son foyer et à l’extérieur de son foyer.

Définition de la femme vertueuse :

  • Qui a de la vertu, disposition constante qui porte à faire le bien et éviter le mal, honnête, intègre, juste, louable, digne, responsable, exemplaire.
  • Force, armée : proche d’un mot signifiant fortification militaire ;
  • En hébreux : Khah’ yil : force de caractère, femme vaillante non pas pour écraser son mari, ses enfants, pour prendre les commandes mais bien une femme forte, courageuse, qui ne désespère pas, qui ne se laisse pas abattre…

à suivre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *