La Flamme de l’Espoir par David Barbarino

Avez-vous déjà assisté au début des jeux olympiques?

Toute cérémonie consiste à transporter une flamme d’un pays à l’autre, d’un moyen de transport a un autre, d’un athlète à un autre dans le but de transmettre la flamme olympique au géant chaudron du stade.
Il est vrai que plusieurs fois, dans l’histoire des jeux olympiques, cette flamme s’est déjà éteinte volontairement et involontairement, mais elle fut toujours rallumée grâce à la flamme « mère » qui, elle, est totalement protégée et à l’abri de tous facteurs pouvant participer à son extinction!

« Continuons à reconnaître publiquement notre espérance, sans fléchir, car celui qui a fait la promesse est digne de confiance. » Hébreux 10:23

Parfois le désespoir et le doute nous envahissent au point de paralyser notre foi, de paralyser notre aptitude à croire en celui qui nous fournit un espoir authentique! Un espoir que rien sur cette terre ne pourrait nous procurer! Malheureusement parfois, nous décidons d’éteindre nous-mêmes cet espoir que nous transportons, que ce soit par honte, par « manque » de temps, ou par désintérêt tout simplement! Parfois, ce sont les tempêtes de doute et les pluies de découragements qui éteignent notre torche de l’espoir… Mais nous pouvons compter sur un Dieu puissant! Un Dieu qui est cette flamme « mère » et qui ne s’éteint jamais! C’est en Lui que nous pouvons rallumer notre torche et reprendre la course jusqu’au bout!

Saviez-vous également qu’aux JO de 2000, la torche olympique a été transportée sous l’eau par des plongeurs . Ou encore par chameau et par l’avion Concorde? En 2013, la flamme a même été transporté par la fusée Soyouz jusqu’à une station spatiale! S’il y a bien une chose que Dieu me fait comprendre, c’est que les transports pour amener l’espoir sont divers et variés mais ils sont tous utiles et ont tous le même but, celui d’amener la torche olympique à sa destination finale! Tout comme les athlètes dont le but est d’apporter la flamme olympique jusqu’au chaudron des Jeux Olympiques, il est en pareil pour nous qui sommes les porteurs de l’espoir du monde! Que ce soit par la musique, le théâtre, par les prédications, par des petits messages d’encouragement ou encore par de simples actions de charité et de partage, nous avons ce devoir d’apporter l’espoir coûte que coûte à ce monde qui dérive dans cet océan de désespoir!

« Voici mon serviteur, celui que j’ai choisi, mon bien-aimé, celui en qui j’ai pris plaisir. Je mettrai mon Esprit sur lui et il annoncera la justice aux nations […] et les nations mettront leur espérance en son nom . » Matthieu 12:18‭, ‬21

Dieu vous bénisse!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *